Livraison gratuite à partir de 150 euros

L’histoire captivante de l’origine de la lingerie : la découverte de l’intimité

Picture of Lory Debruyne
Lory Debruyne

Fondatrice

La lingerie, cet élément essentiel de notre garde-robe quotidienne, a une histoire riche et fascinante qui remonte à des siècles. Bien plus qu’un simple sous-vêtement, la lingerie a évolué au fil du temps, reflétant les normes culturelles, les avancées technologiques et les idées changeantes de la féminité et de la séduction. Des bandes de tissu rudimentaires portées par les Romains aux créations sophistiquées d’aujourd’hui, la lingerie a subi une transformation complexe, mêlant fonctionnalité, esthétique et émancipation. Plongeons nous dans le passé pour découvrir l’origine de la lingerie et son parcours à travers les époques.

Les débuts

Les premières formes de sous-vêtements, telles que les “subligar” romains, étaient principalement fonctionnelles. Ces vêtements modestes servaient davantage de protection du corps que d’expression esthétique. L’Antiquité témoigne d’une lingerie naissante, répondant aux besoins pratiques plutôt qu’aux exigences de la mode. Au Moyen Âge, les sous-vêtements étaient généralement conçus pour remplir des fonctions pratiques plutôt qu’esthétiques. Les corsets faisaient leur apparition pour sculpter la silhouette, mais ils étaient souvent volumineux et rigides. 

L'antiquité et l'époque victorienne

Avec la Renaissance, l’attention portée à la mode et à l’esthétique s’est accrue. Les premiers corsets élaborés ont été créés pour accentuer la taille et donner une forme plus conique au buste. Les tissus riches et les ornements ont commencé à être utilisés, marquant le début de la lingerie en tant que vêtement à part entière. Au XIXe siècle, l’évolution de la lingerie s’est accélérée. Les corsets sont devenus plus élaborés, avec des détails en dentelle et des broderies. La chemise de nuit et le jupon ont également été introduits. Les progrès de la couture et des matériaux ont permis une plus grande variété de styles.

Le début du XXème siècle

Les années 1900 ont marqué une période de libération par rapport aux corsets contraignants. Le soutien-gorge moderne est apparu dans les années 1910, offrant plus de confort et de flexibilité. La lingerie féminine a commencé à refléter les changements sociaux liés aux droits des femmes et à l’émancipation . Années 1920-1930 : La mode des années folles a apporté des designs plus légers et plus courts. Les femmes ont adopté des styles plus libres, avec des nuisettes et des sous-vêtements plus ajustés. La lingerie est devenue un symbole de la modernité et de l’indépendance. Après-guerre : Après la Seconde Guerre mondiale, la lingerie a connu une renaissance avec l’introduction de la lingerie fine en nylon. Les ensembles de soutien-gorge et de culotte coordonnés ont gagné en popularité, et la lingerie a été de plus en plus associée à la séduction. Révolution sexuelle : Les années 1960 et 1970 ont vu l’émergence de mouvements de libération sexuelle, ce qui a influencé la lingerie. Les dessous sont devenus plus audacieux et ont incorporé des éléments de provocation et d’érotisme.

La lingerie de nos jours

Aujourd’hui, la lingerie revêt de nombreuses formes, des ensembles séduisants aux sous-vêtements confortables. Les matériaux modernes, les avancées technologiques et la diversité des styles reflètent les évolutions constantes de la société et de la mode.

L’histoire de la lingerie est une exploration fascinante de la façon dont la perception de l’intimité et de la féminité a évolué au fil du temps, tout en reflétant les valeurs et les aspirations de chaque époque.

Derniers articles

-10% de réduction pour votre première commande en vous abonnant à la newsletter

En cliquant sur “Je m’abonne”, vous acceptez notre politique de confidentialité et aussi de recevoir notre newsletter par email.